Steenwerck : comme dans les années 1910, l’harmonie a gravé sa musique sur un phonographe

Dans le cadre de l’opération « Vivre en 14-18 » proposée par l’association Proscitec, l’harmonie municipale a enregistré le morceau « La Madelon » sur un phonographe avec la musique gravée dans la cire. Cette technique permettait aux soldats d’écouter de la musique dans les tranchées.

PHO_0_Enregistrement_de_musique_sur_rouleau_de_cire

C’est dans le cadre de l’opération Vivre en 14-18 proposée par l’association Proscitec que cet enregistrement s’est déroulé juste avant la répétition hebdomadaire de l’harmonie. Patrick Desnoulez, spécialiste de musique mécanique et facteur d’orgues, avait apporté son phonographe équipé d’un grand pavillon.

« On refait ce qu’on faisait en 1910, c’est-à-dire l’enregistrement de l’harmonie municipale. Chaque enregistrement était fait à l’unité et les soldats pouvaient les écouter dans les tranchées. Avec le phonographe, la vibration du son se transmet sur une membrane et un tranchant vient graver sur la cire fraîche. » Le phonographe, qui signifie en grec ancien « j’écris la parole », a été créé par Thomas Edison en 1896.

Les musiciens ont enregistré La Madelon morceau patriotique. Il sera maintenant possible d’écouter le morceau enregistré lors d’une visite à la ferme des Orgues.
Publié le 17/04/2014 par La voix du Nord

Vous aimerez aussi...